CEVIPOL

FabienEscalona


< Retour

Membre de

  • Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  • Centre d'étude de la vie politique
  • Collaborateurs scientifiques

Appartenance

Docteur en science politique (Univ. Grenoble-Alpes) depuis 2016. 

Enseignant à Sciences Po Lyon depuis 2015. 

Collaborateur scientifique au Cevipol depuis 2014.

Travaux sélectionnés

Ouvrages

- European Social Democracy During the Global Economic Crisis: Renovation or Resignation? (co-dir., avec D. Bailey, J.-M. De Waele et M. Vieira), Manchester University Press, 2014.

- The Palgrave Handbook of  Social Democracy in the European Union (co-dir., avec J.-M. De Waele et M. Vieira), Palgrave Macmillan, 2013. 

Chapitres d'ouvrages

- « The French radical left during the crisis: ‘Business as usual’ rather than ‘le Grand Soir’? » (co-auteur), in Europe's Radical Left. From Marginality to Mainstream?, Rowman & Littlefield, 2016.

- « France. Who Wants To Be a Social Democrat? », in The Three Worlds of Social Democracy, Pluto Press,  2016.
 
 - « La gauche et la droite face au Front National » (co-auteur), in Les faux-semblants du Front National, Presses de Sciences Po, 2015, pp. 505-527.
 
- « La France » (co-auteur), in Les démocraties européennes, Armand Colin, 2015, pp. 165-176.
 
- « It doesn’t happen here either. Why social democrats fail in the context of the great financial crisis » (co-auteur), in European Social Democracy During the Global Economic Crisis, pp. 19-41.
 
- « The Unfinished History of European Social Democracy » (co-auteur), in The Palgrave Handbook of Social Democracy, pp. 3-29.
 
- « France (The French Socialist Party) » (co-auteur), in The Palgrave Handbook of Social Democracy, pp. 127-162.
 
- « La social-démocratie des idéopôles » (co-auteur), in Une droitisation de la classe ouvrière ?, Economica, 2012, pp. 121-41. 
 
 
Articles
 
-« La social-démocratie en Europe : crise terminale ou nouveau “champ de bataille” ? », Mouvements, n°89, 2017, pp. 99-111.
- « The Heritage of Eurocommunism in the Contemporary Radical Left », The Socialist Register, vol. 53, 2016, pp. 102-119.
- « Le sens et le rôle de l’opposition à l’UE du Parti de Gauche » (co-auteur), Politique européenne, n°43, 2014, pp. 31-54.
- « A esquerda em vésperas das eleições europeias de 2014 », Relações Internacionais, n° 41, 2014, pp. 45-62. 
 

Presse

Un entretien sur la social-démocratie pour Near Futures Online. 

- Chroniques sur la social-démocratie pour Mémoire des Luttes.

- Analyses pour Slate

- Pour Mediapart, après plusieurs contributions occasionnelles (un article sur le legs de l'eurocommunisme à la gauche radicale contemporaine ; une analyse sur les ressorts de la crise démocratique contemporaine ; une réaction à l'accord entre la Grèce et ses créditeurs le 13 juillet 2015 ; une analyse de l'intégration européenne au lendemain du Brexit), j'ai chroniqué la campagne présidentielle et ses débats (analyses, recensions, entretiens). 

 

 


Voir toutes les publications

Présentation des enseignements

- Conférences de méthode « Philosophie et doctrines politiques » (2e année), Sciences Po Lyon, septembre décembre 2017 (27,5H eq.TD) ; septembre-décembre 2016 (27,5H eq.TD) ; septembre-décembre 2015 (55H eq.TD.).

- Conférences de méthode « Problèmes du monde contemporain » (3e année), Sciences Po Grenoble, janvier-mai 2015 (64H eq.TD).

- Conférences de méthode « Introduction à la science politique » (1e année), Sciences Po Grenoble, janvier-mai 2015 (32H eq.TD) ; janvier-mai 2014 (96H eq.TD) ; janvier-mai 2013 (45H eq.TD) ; janvier-mai 2012 (45H eq.TD).

- Cours magistral pour une séance du cours « Partis politiques », ULB, Bruxelles, 12 mars 2012. « La famille sociale-démocrate. Trajectoire historique et forme contemporaine » (2H). 


Présentation des recherches

Mon parcours de recherche et d’enseignement est marqué par deux caractéristiques. La première est la centralité occupée par l’objet de ma thèse, à savoir la famille des partis sociaux-démocrates en Europe, dans l’ensemble de mes publications. La seconde réside dans ma capacité à m’adresser à un public en attente de savoirs plus généralistes, qu’il s’agisse d’étudiants ou de citoyens éclairés mais non spécialistes de mon objet d’étude. 

Avec ma thèse, intitulée La reconversion partisane de la social-démocratie européenne, je me suis pleinement inscrit dans le sous-champ « partis et élections » de la science politique. Au lieu de proposer une analyse supplémentaire sur la crise de la social-démocratie, j’ai déplacé le questionnement sur la résilience de cette famille de partis. Pour mieux comprendre ce phénomène, l'autre originalité de mon approche a été de reconstituer les processus d'adaptation de la social-démocratie, plutôt que de seulement constater ses changements visibles a posteriori

Ce travail de thèse sur la famille sociale-démocrate a été nourri par deux entreprises éditoriales auxquelles j’ai activement contribué. D’une part, j’ai assuré la codirection du Handbook of Social Democracy in the European Union aux éditions Palgrave Macmillan (2013). D’autre part, j’ai assuré la codirection d’un autre ouvrage collectif publié chez Manchester University Press (2014), European Social Democracy and the Global Economic Crisis

Plusieurs de mes publications académiques traitent également de la gauche radicale, mais restent liées à mon intérêt originel pour la social-démocratie. En effet, dans les cas français et allemand, il est frappant d’observer comment l’unification (au moins temporaire) de la gauche radicale a été permise ou facilitée par l’action de dissidents sociaux-démocrates. 


Domaines d´intérêt

Partis politiques ; Elections ; Histoire des idées politiques ; Economie politique.