CEVIPOL

MarylouHamm


< Retour
Portrait de mhamm

Marylou HAMM

Doctorante, Assistante
Adresse de contact

IEE
39 Av. F.D. Roosevelt - Cp172
1050 Bruxelles

bureau: 39.305

Contact
T: +32 (0) 2.650.45.48
Marylou.Hamm@ulb.ac.be

Linkedin Academia

Membre de

  • Faculté de Philosophie et Sciences sociales
  • Centre d'étude de la vie politique
  • Assistants - Corps scientifique
  • Assistants

Informations secrétariat

Permanences le jeudi de 16h à 18h (39.305)

Appartenance

Thèse réalisée en cotutelle avec Sciences Po Strasbourg 

http://sage.unistra.fr/membres/doctorants/hamm-marylou/

 

CV

 

  • 2015 - 2021 : Assistante et Doctorante en Sciences Politiques (Cevipol / IEE / Sage)
  • 2014 - 2015 : Master 2 à Sciences Po Strasbourg, Recherche en sciences sociales du politique
  • 2013 - 2014 : Master 1 à Sciences Po Aix, Expertise politique et internationale 
  • 2012 - 2013 : Licence à la Ludwig Maximilian Universität de Munich
  • 2010 - 2012 : Cursus de Sciences Po Aix, option Philosophie Politique

Travaux sélectionnés

Voir toutes les publications

Présentation des enseignements

  • Appui pédagogique pour les BA1 (SOCA/POLI)
  • Coordinatrice académique des étudiants Incoming à l'ULB - en Sciences Politiques

Présentation des recherches

Marylou Hamm est doctorante en science politique et assistante pour la Faculté de Philosophie et Sciences sociales.

Diplômée de Sciences Po Aix et Sciences Po Strasbourg, elle est doctorante au Cevipol/IEE, en cotutelle avec ScPo Strasbourg, depuis 2015. 

Au cours de ses années de Master, elle réalise deux mémoires de recherche.

Le premier : "Les discours en temps de « crise » : l’exemple du second mémorandum en Grèce", dirigé par Audrey Freyermuth et Philippe Aldrin. A travers l'analyse d'un corpus de presse, il s'agit de saisir les savoirs et sources mobilisés dans la production d'un discours sur l'économie - en période de "crise". L'étude a pour vocation la mise en lumière les ressorts politique, expert et médiatique de « l’évidence économique » et de l’émergence progressive de discours alternatifs.

Le second : "Autour de la "troïka" : tentatives de mobilisations critiques. Le cas des rapports d'initiative d'enquête du Parlement européen", dirigé par Jay Rowell et Marine De Lassalle. Cette étude vise à interroger les processus politiques et sociaux à l'oeuvre dans la production du consensus, mais aussi les mécanismes institutionnels de la critique au sein d'une institution européenne. 

Elle rédige actuellement une thèse de doctorat sur « Les réformes structurelles dans l'UE : expertises et experts européens du change management ». 


Domaines d´intérêt

Sociologie politique de l’Union européenne ; réformes structurelles ; conditionnalité ; expertise / contre expertise ; gouvernance économique